Bannière trait d'union

Trajectoire du cinéma italien | Cinémathèque québécoise

Avec la collaboration de Marco Bertozzi, professeur invité à l’École des médias et rattaché à l’Université IUAV de Venise, la Cinémathèque québécoise proposera jusqu’au printemps une brève traversée dans l’histoire du cinéma italien. Au programme : du cinéma muet, des oeuvres célébrées associées au néoréalisme et à ses suites (Pasolini, Rossellini, Olmi, de Seta), un exemple de la période faste des années 1970, ainsi que des oeuvres de la fin du vingtième siècle.

Marco Bertozzi présentera les films avant les projections. Pour obtenir plus de renseignements, consultez le site web de la Cinémathèque.

Projections prévues


Malombra (1916), vendredi 11 janvier, 19 h

Réalisé par Carmine Gallone [It., 1916, 68 min 19 i/s, 35 mm, muet, INTSTF], avec Lyda Borelli, Augusto Mastripietri et Amleto Novelli. Film accompagné au piano par Roman Zavada.

Quelques mots sur ce film.

Journey to Italy (Viaggio in Italia) (1953), dimanche 13 janvier, 19 h

Réalisé par Roberto Rossellini [It.-Fr., 1953, 85 min, 35 mm, VOA], avec Marie Mauban, Ingrid Bergman et George Sanders.

Quelques mots sur ce film.

Accattone (1961), le dimanche 20 janvier, 19 h

Réalisé par Pier Paolo Pasolini [It., 1961, 116 min, 16 mm, VOSTF] avec Franco Citti, Franca Pasut et Adriana Asti.

Quelques mots sur ce film.

Bandits of Orgosolo (Banditi a Orgosolo) (1960), dimanche 27 janvier, 19 h

Réalisé par Vittorio De Seta [It., 1960, 94 min, 35 mm, VOSTA], avec Vittorina Pisano, Michele Cossu et Peppeddu Cuccu.

Quelques mots sur ce film.

The Fiances (I Fidanzati) (1963), dimanche 3 février, 17 h

Réalisé par Ermanno Olmi [Italie, 1963, 80 min, 35 mm, VOSTA], avec Anna Canzi et Carlo Cabrini.

Quelques mots sur ce film.

Événements