Bannière trait d'union

Une Chaire de recherche du Canada à la Faculté

La nouvelle n’est pas récente, la Chaire a même été annoncée avec la campagne 100 millions d’idées, mais nous tenons malgré tout à souligner cette excellente nouvelle dans le Trait d’union, absent durant les deux dernières années.

Maude Bonenfant (Département de communication sociale et publique), ainsi, a obtenu l’automne dernier une Chaire de recherche du Canada pour étudier les communautés de joueurs et les données massives.

Cette chaire s’intéresse à l’étude des communautés de joueurs de jeux vidéo en ligne en croisant des approches et méthodes propres aux sciences sociales et celles associées à la captation, au stockage et au traitement logiciel automatisé de données massives (Big Data). Trois objectifs sont poursuivis: l’articulation épistémologique et éthique des sciences sociales appliquées à l’analyse des communautés de joueurs avec la science des données massives comportementales; le développement d’une méthode de recherche transdisciplinaire reliant ces deux domaines de recherche; l’approfondissement des connaissances sur les pratiques individuelles et les dynamiques communicationnelles et s

ociales des communautés de joueurs grâce à des partenariats avec des entreprises de jeux vidéo.

Un site web est en construction. Entre temps, vous pouvez suivre les activités du groupe de recherche HomoLudens, codirigé par Maude Bonenfant et Gabrielle Trépanier-Jobin. Homo Ludens s’intéresse aux pratiques ludiques et à la communication en ligne. Ses intérêts concernent les aspects sociaux, philosophiques et sémiotiques du jeu selon une perspective communicationnelle.

 

 

Recherche