Bannière trait d'union

Archives du vivant : muséographie des sciences naturelles et cinéma

La professeure de l’École des médias et codirectrice du labdoc Viva Paci présentera une conférence sur les archives du vivant dans le cadre du cycle de séminaires « ARCHI VIVES », présenté par l’Université de Paris et la Cinémathèque française. Ce cycle de séminaires vise à mettre en scène la valorisation des archives, ses liens avec la création contemporaine et à performer la recherche pour en restituer la part vive et créative.

Résumé de la conférence

Des animaux empaillés derrière une vitrine, mais mis en scène en pleine action. Tableaux (morts) vivants qui archivent une expérience d’exploration à la manière composite d’un carnet de voyage, dans les habitat dioramas. Une caméra (35mm, Akeley Motion Picture Camera) nouvellement brevetée (1915), afin de pouvoir garder des images fidèles de ces animaux dans leur habitat. Carl Ethan Akeley (1864-1926), figure romanesque et contradictoire, dont le parcours est rattaché à la fois à la muséographie de la nature (dans les institutions comme l’American Museum of Natural History de NYC) et à la prise de vue d’images en mouvement (cinéma utilitaire, acte de documentation), sera notre point de départ pour explorer quelques croisements entre l’exhibition des sciences naturelles et le cinéma.

Jeudi 6 mai, 11 h (heure de Montréal), en visioconférence

Avec le soutien de la Fondation Balzan

RechercheUncategorized